Les enfants d'Essania

Forum spirituel
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les soins esséniens avec Bernard Rouch

Aller en bas 
AuteurMessage
Hervé ZG
Grande Inspirée
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Terre
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Lun 19 Mar - 17:20

Bonjour tout le monde ! Very Happy

Les soins esséniens ? WOW ! C'est exactement ce que je recherchais !!! cheers
Je ne sais pas si vous avez lu "Ainsi soignaient-ils" de Daniel Meurois ? Mais , bon , peu importe , je peux vous dire que ce qu'on apprend c'est le "sens du Sacré de la Vie dans TOUS ses aspects" !!! On nous "apprend" une façon "D'ÊTRE" qui nous permette de faire "ressortir" au grand jour "l'Être" que nous sommes vraiment au plus profond de nous-même . On nous apprend à "dévérouiller" des "sens engourdis , endormis" ... à force de ne pas être "utilisés" depuis très longtemps ... trop longtemps ! "On" nous éveille à une qualité d'écoute et à une "sensibilté" extrêmement fines et profondes ... de plus en plus fines ou subtiles ... et à aimer ce que l'on a devant soi .


En ce moment , on apprend à "palper" l'aura des plantes (les différentes auras) , à se "brancher" TERRE/CIEL , à bien "s'ancrer" DANS la Terre ... car ce n'est qu'à cette condition que l'on peut "s'élancer" dans le "subtil" . On nous apprend à "stimuler" notre 3e oeil (par divers exercices et une attitude "respecteuse" et aimante) . On essaye de "distinguer" l'aura autour de nos doigts , du plafond , d'une plante , le "prâna" dans l'air , on nous apprend aussi à "palper" une fleur , à "approcher" et à se faire "inviter" dans l'aura des arbres (et ça réserve bien des surprises ! Wink) ... et on nous apprend aussi à "écouter" NOS sons "intérieurs" , le "chant" du prâna , le "chant" de l'âme et , si on y arrive , le "chant" de l'Esprit ... et on essaye de les "reproduire" , de les "chanter" !!! Et c'est étonnant la FORCE qui se dégage du "chant" de l'Âme quand on arrive à le reproduire et à le chanter correctement (ce n'est pas uniquement technique" car il fait le "colorer" de notre Être) ... vraiment étonnant !
On nous apprend à mieux se connaître soi-même cheers

Certains "exercices" que l'on fait sont tellement "puissants" qu'il nous est même arrivé de ne plus "sentir" le besoin de respirer "physiquement" !!! Je t'assure que je croyais que quelque chose "clochait" car je ne pouvais plus respirer physiquement , donc je me suis arrêté de respirer ... mais il y avait comme une espèce de "flux" qui passait derrière la nuque et qui descendait le long de la colonne vertébrale et qui nous suffisait pour vivre . On aurait pu rester très longtemps comme ça !!!
C'est là que nous avons appris ce qu'était la "respiration prânique" !!! sunny

Que te dire d'autre sinon que tout le monde a le coeur grand ouvert et que c'est un immense plaisir de "travailler" avec eux ... d'autant plus que l'humour ne manque pas lui non plus ! jocolor geek clown

Oui , je suis vraiment très heureux de cette formation ... façon Bernard Rouch



Hervé



Dernière édition par le Mer 2 Mai - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
aeyta
Invité



MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Mar 20 Mar - 5:31

Hervé , quel témoignage que tu nous fais !!!!! Alors si jamais je me décide ou plutôt que je ressens le besoin de prendre le cours ( intuition intérieur ) Je suis sûre que Bernard sera mon choix . IL était déjà mon choix hihihi

Si tu veux partager un peu plus Hervé , j'écoute



Revenir en haut Aller en bas
Hervé ZG
Grande Inspirée
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Terre
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Sam 14 Juil - 2:32

Oui et avec Joie Aéyta ! Very Happy

En fait , dans ces "soins" , on apprend ou réapprend à être attentif à la Vie , autour de nous et en nous .... et on apprend à ne plus mettre de "barrages" à cette Vie qui coule à flot en nous et autour de nous sunny

... mais il faut d'abord apprendre à se connaître soi-même et à se "purifier" , se "dépolluer" , de façon à pouvoir se présenter VRAI devant autrui ! cheers et on apprend bien sûr à s'aimer soi-même ... avant d'aller voir chez les autres si tout se passe bien chez eux pour éventuellement les aider Wink !

Je n'ai pu jusqu'à présent faire que quelques "soins" , mais ça a été suffisant pour que je puisse me rendre compte d'une chose :
lorsqu'on soigne autrui par Amour et Compassion , on se soigne aussi soi-même ... et ça se fait "tout seul" mais uniquement si notre Amour est réellement inconditionnel !
Et donc , en ce sens , on ne peut pas "tricher" et faire "semblant" d'être un thérapeute . On l'est ou on ne l'est pas !
Seules la "Pureté" du Coeur et la Pureté d'être comptent et feront la différence Wink ... Et on "devient" LE Soin ! sunny


Hervé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
Guillaume
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Sam 15 Sep - 21:58

Bernard Rouch fait ses formations sur quelles villes exactement ?

Est-ce régulier ?


Dernière édition par le Sam 15 Sep - 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Sam 15 Sep - 22:00

Tu pourrais cher Hervé, pour voir un peu ; donner un exemple d'exercice pour le développement du troisième oeil ; puis un pour se faire littéralement entouré par l'aura d'un arbre ?

Ce serait sympathique.

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hervé ZG
Grande Inspirée
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Terre
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Lun 17 Sep - 13:21

Ah oui Guillaume ! Very Happy

... et je vais commencer par un exercice qui "développe" le "toucher subtil" , la "palpation des corps subtils" ... avec les mains ; surtout , mais pas seulement . C'est un exercice d'une simplicité ... désarmante ! Very Happy

Voici (c'est Bernard Rouch qui parle) :


MEDITATION DE LA RESPIRATION COSMIQUE

On met les mains face à face à distance, on cherche à sentir la sphère entre les deux paumes de main.
Prendre conscience de la taille de la sphère. La laisser grandir lentement avec un petit mouvement d'oscillation.
Tout en douceur, je laisse grandir la sphère. Observez : il n'y a pas que la sphère qui grandit. La sphère grandit au fur et à mesure qu'autre chose en moi se déploie, ouvre ses ailes. Je laisse grandir … que notre qualité de paix soit grande. Vous sentez la paix qu'il y a. Laissez vous aller jusqu'à cette dimension, et faites la grandir.
Puis, éloignez vous de cette sphère, éloignez les deux mains lentement et revenez lentement. Vous allez sentir que la dimension de la sphère augmente, si vous avez toujours un mouvement avec les mains, si vous avez toujours les mains en mouvement aller-retour … aller-retour (légers , les aller-retour , juste 1 ou 2 cm) . Vous sentez comment ça travaille dans les mains.
Je vous demande de ne pas oublier de respirer, vous êtes libres de respirer. Laissez-vous aller.
La sphère devient énorme … et bientôt la sphère c'est tout moi, c'est comme si le monde et tout mon être étaient contenus dans cette sphère. Je la laisse grandir tout simplement. Et c'est un espace où le mental ne peut plus agir, je n'arrive plus à penser, je suis la sphère, je suis devenu la sphère. C'est comme si la sphère n'était pas à l'extérieur de moi-même, comme si au fur et à mesure qu'elle grandissait une autre grandissait, un autre coeur se dilatait. Je laisse grandir, grandir en acceptant d'oser aller au-delà de toutes les limites, de "m'expanser" jusqu'au point où ce n'est pas moi qui me dilue – Je ne vais pas disparaître, au contraire – c'est comme si je rejoignais l'océan, l'océan de la vie. N'ayez crainte, laissez-vous aller.
Je prends une grande inspiration et puis je remercie, je remercie pour ce que je viens de vivre. Et doucement, je regarde : Mes mains sont-elles pareilles ? Simplement, je peux en cet instant les remettre sur ma poitrine, le temps de me retrouver en moi. Parce qu'en fait je viens de faire une respiration cosmique, une respiration comme celle de l'Univers lui-même qui "s'expanse" et se rétrécit.
Et maintenant petit à petit je reviens en moi … je détends mes épaules.
N'oubliez pas que nos juges et nos censeurs sont en train de manger. Ils ne sont pas avec nous, j'espère que vous ne les avez pas déjà ramenés.

RESPIRATION COSMIQUE

 Mettre les mains face à face à distance et sentir la sphère qui apparaît entre les mains.
 Prendre conscience de la taille de la sphère.
 Faire grandir la sphère par des petits mouvements de va-et-vient des mains d'écartement et de rapprochement des mains.
 Ne pas oublier de respirer tranquillement.
 Laissez grandir la sphère à l'extérieur et se dilater le "coeur" à l'intérieur.
 S'expandre jusqu'à rejoindre l'océan de la vie.
 Prendre une grande inspiration.
 Remercier pour ce qu'on vient de vivre et doucement remettre ses mains sur sa poitrine.
Pratiquer, pratiquer, et encore pratiquer.
Je vous invite à pratiquer, pratiquer, et pratiquer, encore. Ce sont des petits exercices qui sont tous simples et là, vous n'avez aucune excuse, vous ne pouvez pas dire oui, mais je n'avais pas quelqu'un qui se prêtait à l'expérience … .Là c'est quelque chose que vous pouvez pratiquer dans n'importe quelle condition, un petit exercice simple pour développer nos perceptions subtiles.

Bernard Rouch




Dernière édition par le Jeu 27 Sep - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
Hervé ZG
Grande Inspirée
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Terre
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Mar 18 Sep - 0:25

Cher Guillaume ,

Bernard Rouch fait ses formations en France sur Paris ou en banlieue parisienne ... et il y a des gens qui viennent de toute la France pour en bénéficier Very Happy

Ce que je peux te dire , c'est que Bernard Rouch est de la famille d'Anne et Daniel . C'est un neveu d'Anne Givaudan je crois . Il a les mêmes "capacités" qu'eux . il voit les auras presque aussi bien qu'eux et fait lui aussi des "voyages astraux" à volonté !
De plus , c'est un grand scientifique ... puisqu'il a fait des études approfondies dans le domaine de la physique quantique . De plus , il a aussi participé à l'envoi de satellites dans l'espace !
Il a une très grande simplicité d'être , un grand sens de l'humour et une très grande humilité . Il a vraiment le coeur sur la main . Et quand il arrive dans la salle d'enseignement , on est tout de suite "saisi" par ce qui émane de lui . Son aura nous enveloppe tous et se répand dans toute la salle ! sunny
C'est quelqu'un que j'adore ! Very Happy
En fait , lui-même a un "professeur" et c'est ... Daniel Meurois en personne ! Wink

Je te mets ici le site info sur Bernard Rouch et les soins qu'il enseigne :


http://www.maisondevie.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=1&Itemid=1


Hervé


Dernière édition par Hervé ZG le Mar 14 Oct - 4:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
Hervé ZG
Grande Inspirée
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Terre
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Ven 28 Sep - 4:29

Et maintenant voici un bel exercice pour "développer" le troisième oeil .
C'est toujours Bernard Rouch qui nous parle :


Méditation du réveil du troisième oeil

Je vais me laisser plonger au fond de mon être, habiter mon corps jusqu'au bout de mes ongles … je me détends … et je prends le temps de ressentir la présence du sol, de ressentir le poids de mon corps … et je lui laisse venir des racines, comme des racines qui vont plonger au contact de la terre, comme un arbre …
si je veux pouvoir m'élever dans mes branches, il faut que je puisse puiser dans mes racines …
Et puis je demande à mes censeurs, à mes critiques intérieurs … d'aller faire un tour… de me laisser libre de voir ce que j'ai à voir … quoique ce soit qui arrive, ce sera le bienvenu …
Je fais appel à mes guides, à mes guides intérieurs afin qu'ils m'accompagnent… comme une expérience que je peux m'offrir …

Je prends une grande inspiration … et je porte mon attention vers le troisième oeil, celui qui se situe entre les deux sourcils …
Et derrière l'écran de mes yeux clos, peut-être que je vais commencer à voir une petite lumière, là, au centre, un petit cercle, un quelque chose … alors ce petit cercle, ce petit centre, comme une pression, là au centre de l'écran derrière mes yeux clos, c'est la présence de ce troisième oeil …

Stimulation du troisième oeil

Avec une grande inspiration, je vais aller porter le plat du pouce contre le troisième oeil et donner des petits coups [secs et répétés, genre "pichenettes"] … légers, il ne s'agit pas de se faire mal … des petits coups brefs … tap, tap, tap, tap, tap, tap, tap …
Vous sentez que c'est comme si la tête résonnait, cela fait une sensation étrange … et puis vous pouvez arrêter … voilà …
Qu'est-ce qui se passe ? … Que se passe-t-il derrière l'écran ? Ça se détend, je ne sais pas si vous sentez
une grande détente, comme si je pouvais lâcher …
Que se passe-t-il dans le corps ? Vous sentez que la lecture d'aura, c'est tout le contraire d'un acte de volonté. C'est tout le contraire d'un acte de tension, au contraire, c'est un acte de lâcher-prise … et c'est ça la difficulté. En ce sens c'est un acte très féminin … c'est un acte d'accueil . Alors, pour nous les hommes, c'est un acte qui nous demande de découvrir notre partie féminine… d'être moins dans le vouloir, d'être plus dans l'accueil …
Est-ce que je vois une tache sur l'écran derrière mes yeux clos ? Est-ce que je vois quelque chose ?
(paroles) Un cercle … un double rond … par moment, voilà. De petites taches … (paroles)…
Une impression étrange dans le corps … (paroles) Voilà. Alors pour certains autres, cela peut être l'inverse : plus clair au centre et plus foncé autour … Vous y êtes ? … (paroles) Ça pulse.
Si vous en avez besoin, vous recommencez à stimuler (tap, tap, tap, tap, tap, tap, tap …) des coups secs (tap, tap, tap, tap, tap, tap, tap …) Et puis vous arrêtez …
- J'ai l'impression qu'il y a un ballet de lumières en bleu-violet et puis vert-jaune qui …
- Bravo ! … Vous sentez l'état général du corps
- … plus détendu
- Comme si je pouvais enfin me lâcher complètement. Vous n'avez pas aussi l'impression d'une nudité ?
- Si
- Parce que pour pouvoir voir au-dedans de quelqu'un, il faut être nu soi-même, il faut se voir au-dedans.
- C'est vrai, on a l'impression d'être exposé.
- Voilà ! C'est parce que c'est la condition sine qua non : je ne peux pas regarder l'autre, si je porte moi-même
un masque. …
Alors, bien sûr, vont revenir des mémoires de quand je pratiquais cette méditation, il y a bien longtemps …
- (Paroles)
- Voilà. Il y a des bandes qui apparaissent.
Si c'était la rétine, quand tu bouges la tête avec les différentes lumières, tu vois : ça reste, ce n'est pas lié aux lumières extérieures, si c'était une lumière extérieure cela bougerait, en bougeant la tête, et pourtant la figure reste, donc c'est bien quelque chose de l'intérieur que tu vois.

Irriguer le troisième oeil par le prana

On va passer à l'étape suivante : on va respirer comme si on respirait par le troisième oeil. Évidemment, physiquement ce n'est pas le cas.
Imaginez que vous avez comme un petit sac, une petite poche derrière, là, qui aspire l'air par le troisième oeil. Comme si l'air au niveau subtil était aspiré par là J'inspire et j'expire par le troisième oeil, de manière à ce que le prana puisse alimenter à nouveau le troisième oeil et qu'il se réveille.
Vous savez quand il y a un bras ou une jambe qui est engourdi, la première chose c'est qu'il faut que le sang puisse irriguer à nouveau l'endroit. Et bien, c'est ce qu'on est en train de faire : on va irriguer [le troisième oeil]. C'est comme s'il y avait une ventouse à l'intérieur de notre tête qui inspirait l'air à l'intérieur de notre tête et qui l'expirait.
Vous sentez la pression : on le sent presque physiquement. C'est quelque chose qui n'est pas simplement de l'ordre de la visualisation, on doit presque le ressentir au niveau du corps.
A un moment vous ressentirez que la tête gonfle presque. C'est quelque chose de très physique : c'est un ballon qui se gonfle dans la tête et qui aspire. Parce que c'est véritablement comme cela que ça se produit.
La respiration du prana par le troisième oeil fluidifie la tête
Petit à petit, vous allez sentir que certaines ficelles vont se détendre … J'inspire, j'expire jusqu'à ce que le ballon remplisse complètement ma tête. N'ayez pas peur, cela fait un peu mal parfois. C'est qu'il y a tout un tas de fils qui vont se détendre et permettre la vision de l'aura …
Quel effet cela fait sur le corps ? Ça travaille surtout sur l'arrière de la tête, tout le cervelet. Parce qu'on est en train de réveiller la fonction subtile archaïque - les animaux l'ont aussi - de la lecture d'aura. Donc ça fait un peu mal sur l'arrière de la tête, sur tout le cervelet parce que je suis en train de réveiller une fonction qui était restée en jachère.
J'inspire bien jusqu'à ce que je n'ai plus de douleur dans la tête, jusqu'à ce que se soit fluide. L'idéal, c'est vraiment que je sente une tête harmonieuse, fluide.
Avec le ballon, vous allez détendre la partie plus compacte. C'est une sorte de ballon qui va gonfler, qui va masser en quelque sortes les deux hémisphères [cérébraux]. Parfois le côté droit fait résistance, pour d'autres ce sera le côté gauche. Cela veut dire qu'il y a une partie de moi qui n'accepte pas encore complètement.
L'important c'est d'arriver à ce que je sente le cerveau partout pareil. Si le ballon fait son effet, je vais sentir le ballon [cerveau ?] à droite, à gauche, au-dessus et au-dessous, identique, homogène.
Le prana respiré par le troisième oeil irrigue tout le corps
- Ça descend…
- …dans le tronc cérébral, absolument. Et bientôt, c'est tout le corps qui va commencer à vibrer. Je continue le respir.
Est-ce que vous sentez que cela descend ? Comme s'il y avait quelque chose qui descendait le long de la colonne vertébrale, comme si quelque chose coulait. C'est cette nouvelle réalité que l'on développe qui va petit à petit descendre dans le corps.
Ce n'est que par le corps que l'on va véritablement vivre cette lecture d'aura, parce que c'est quelque chose qui concerne le troisième oeil, mais qui va [aussi] concerner tout le corps.
Je me détends.
Et pour aider tout cela je vais laisser venir le son (c'est le son "OM") , le son qui vient, qui va aider à ancrer cette capacité nouvelle en moi.
(Son : … OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOMMM...)

Voilà. On peut revenir doucement à nous.

Ouvrez doucement, lentement les yeux. Essayez de les ouvrir à peine, à peine. C'est étrange. Est-ce que je vois pareil qu'avant ? C'est cristallin, c'est plus pur. C'est plus proche aussi de la réalité, parce qu'en fait le monde est comme ça, le vrai monde est comme ça.
Avec le temps - je vous invite à refaire cela à la maison - vous arriverez à une meilleure qualité d'homogénéité. Et au fur et à mesure votre capacité de lecture d'aura aussi va s'améliorer.

"Réveil" du troisième oeil

- Fermer les yeux et centrer son attention sur la zone du troisième oeil, entre les deux sourcils.
- Avoir la colonne vertébrale droite, autant que possible.
- Prendre le temps d'être bien incarné : plonger au fond de son être, habiter son corps jusqu'au bout de ses ongles, se détendre, prendre le temps de ressentir la présence du sol, de ressentir le poids de son corps, lui laisser venir des racines, comme des racines qui vont plonger au contact de la terre, comme un arbre.
- Demander à ses censeurs, à ses critiques intérieurs de nous laisser libre de voir ce que l'on a à voir.
- Faire appel à ses guides intérieurs afin qu'ils accompagnent cette expérience que l'on peut s'offrir.
- Prendre une grande inspiration et porter son attention vers le troisième oeil.
- Voir ce qu'il y a derrière au centre de l'écran de mes yeux clos.
- Avec une grande inspiration, stimuler le troisième oeil avec le plat du pouce en donnant des petits coups
[secs et répétés, genre "pichenettes"].
- Sentir et voir ce qui se passe.

- Si besoin, restimuler la zone du troisième oeil.
- Respirer le prana par le troisième oeil jusqu'à ce que l'intérieur de la tête soit homogène, fluide.
- Continuer à respirer le prana par le troisième oeil pour irriguer/inonder le corps.
- Laisser venir le son qui vient pour ancrer cette nouvelle capacité en soi.
- Revenir doucement à soi et ouvrir lentement les yeux.

Il faut du temps, ça va se développer. Il faut un peu de patience encore.


Bernard Rouch







PS : Je ne peux pas en dire plus car il faudrait venir aux stages de Bernard Rouch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
Hervé ZG
Grande Inspirée
avatar

Nombre de messages : 213
Age : 54
Localisation : Terre
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   Mar 14 Oct - 4:21

Je voulais vous donner cette information : la prochaine formation avec Bernard Rouch se fera en 2010 , du moins pour la France ... et puis , il est intéressant de savoir quégalement Marie-Johanne Croteau (la nouvelle compagne de Daniel Meurois) va elle aussi proposer une formation à ces soins égypto-esséniens , aussi bien au Québec qu'en France ... avec la présence intermittente de Daniel Meurois lui-même ...


Alors , si vous vous sentez "appelés" , je crois qu'il ne faut pas râter cette occasion ...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesailesdelumiere.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les soins esséniens avec Bernard Rouch   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les soins esséniens avec Bernard Rouch
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants d'Essania :: Bibliothèque-
Sauter vers: