Les enfants d'Essania

Forum spirituel
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Interview avec Drunvalo...

Aller en bas 
AuteurMessage
Shamania
Néophyte


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Interview avec Drunvalo...   Ven 16 Fév - 2:18

Bonjour à Tous mes Cœurs, I love you

Je vous transmets un message de Drunvalo et c’est à chacun de suivre son Guide Intérieur (Soi Divin)… selon votre ressenti…

À vous d’y mettre votre graine d’Amour… ♥ et vos arguments..

Gros Bisous à Tous...

Louise ♥


[b]INTERVIEW AVEC DRUNVALO



Par Marie Allizon

Publiée sur le site www.spiritofmaat. com

Marie Allizon a parlé avec Drunvalo au cours du séminaire Terre-Ciel et Vivre dans le Cœur qui a eu lieu à Washington DC en Janvier 2007.

Janvier 2007

Marie : Au cours de notre dernière interview il y a quelque temps, vous ne sembliez pas aussi optimiste sur ce qui se passe dans le monde que vous l’êtes aujourd’hui. Qu’est ce qui a changé ?

Drunvalo : Je sais que nous allons réussir car on m’a permis de regarder dans le futur. Cependant, même si d’une manière optimiste je dis « nous allons réussir » nous allons devoir passer à travers ce petit « chas de l’aiguille » où nous allons avoir l’impression que c’est foutu. Et mes guides ne m’ont pas laissé voir ce de quoi il s’agit, mais quelque chose se produira et il y aura un revirement de situation très vite.

Marie : Est-ce que c’est quelque chose de semblable aux trois jours d’obscurité dont nous avons l’habitude d’en parler ?

Drunvalo : Non, ceci n’a rien à voir avec cela. Il semble comme si l’environnement extérieur où nous vivons va complètement mourir, ainsi que tout ce qu’y se trouve. Nous allons arriver à ce point là. Ainsi, il semblera que tout est foutu. Mes anges ne m’ont pas montré cette partie là. Tout ce qu’ils ont voulu me dire c’est que nous allons être témoins de la vie d’un lieu où tout semble fini. Alors, cette « chose » va se produire. Et la situation mondiale va complètement se transformer rapidement.

Marie : Au cours du séminaire vous avez parlé à propos des « vagues » de gens qui vont mourir. Pouvez-vous m’expliquer de quoi s’agit-il ?

Drunvalo : Les vagues dont j’ai parlé font partie de la prophétie des Amérindiens. Il y eut un amérindien il y a très longtemps qui eut l’occasion d’aller rendre visite à divers tribus et société secrètes (les sociétés des Grand-Mères) et il a recueilli et écrit les prophéties sur ces tribus et étudia ce qu’elles avaient en commun.

Il trouva un fil conducteur à travers toutes les prophéties qui parlent à propos du temps qui approche. Il existe trois vagues de gens sur terre qui sont sensés mourir d’ici très peu de temps. Je ne sais pas en détail comment cela va se produire, mais lorsque je lisais ce texte, j’ai eu l’impression que cela se produisait en 10 jours environ. Quelque chose de très rapide, quelque chose de TRES GRAND se produira qui tuera un nombre énorme de personnes.

Apparemment cela semble horrible. Cela pourrait être une guerre Atomique, une grippe aviaire ou qui sait quoi. Apparemment, pour les survivants, cela semble être une catastrophe, mais intérieurement pour les personnes qui partent ainsi, elles l’auraient prévu. Elles souhaitent partir, et elles veulent partir ensemble. Lorsqu’elles se réunissent au dessus de la terre, la première vague se rend dans un endroit précis de la dimension spatio-temporelle afin qu’elles puissent être réunies. Puisqu’elles ne seraient pas vraiment en harmonie avec la Terre elles s’en iraient ensemble ailleurs.

Ensuite il est dit qu’il y aura un autre changement plus important qui concerne une autre vague de personnes qui quitteraient la planète. A nouveau cela sera le choix à des niveaux intérieurs, pas un type de suicide, mais intérieurement les personnes sauront que quelque chose est sur le point de se produire et elles se rassemblent en vue d’aller dans un autre endroit de l’espace temps.

Lors de la troisième vague, un nombre gigantesque de personnes mourra. Ce groupe appelé les « auto-stoppeurs » dans les prophéties ne sait pas où se trouve leur maison, ainsi ils partent, cherchant un endroit et finalement ils rejoindront leur maison.

Après que ces vagues soient passées il ne restera plus que quelques millions de personnes (pas des milliards) sur terre, un nombre bien réduit. Les gens qui resteront se rassembleront dans un cœur unifié selon la prophétie amérindienne, ils deviendront comme un seul être vivant.

Mis à part la race ou la religion, toutes les divisions s’estomperont et les survivants deviendront une famille. Alors, avec cette nouvelle conscience plus élevée, ceux qui resteront prendront la terre et s’envoleront, comme si la terre était devenue un vaisseau spatial qui voyage vers un nouveau lieu, et une nouvelle vie belle émergera sur terre.

Marie : Ainsi, la terre actuelle est utilisée comme un vaisseau spatial … voulez-vous dire que la Terre Mère va se nettoyer au cours de ce processus ?

Drunvalo : Oui, tout est résolu. Nous établissons parfaitement tout à travers la pure Conscience, non pas à travers la technologie ou toute autre chose mais à travers notre être-même. Du point de vue de Melchizedek, nous modifions en fait l’orbite.

Marie : Lors de notre dernière interview vous avez dit que nous nous déplacions vers une terre parallèle, et encore dans une autre, et ainsi de suite. Est-ce que cette théorie a changé ou s’est elle modifiée ?

Drunvalo : Tout ce que je dis c’est qu’il s’agit d’une prophétie amérindienne. Les Melchizedeks croient qu’il y a plus que ceci, bien plus encore. Mais l’idée de la prophétie amérindienne est que la plupart des habitants vont mourir et quitter la terre et aller quelque part ailleurs. Ceci pourrait très bien se produire, je n’en suis pas sûr. Je dis juste que plusieurs tribus pensent ceci.

Marie : Mais en vous écoutant cette semaine, j’a ressenti que l’humanité (nous) va retourner à la « maison » …

Drunvalo : Oh, oui, car après ceci, nous quitterons la terre tous ensemble. Il arrivera un moment où nous quitterons définitivement la terre, nous la transcenderons, nous irons dans un autre niveau de conscience et c’est ceci le début d’un voyage très rapide, mais très long. Et nous finirons tout à fait au-delà des étoiles et des planètes. Nous finirons par vivre d’une nouvelle manière et dans une autre octave d’existence.

Marie : Quitterons-nous avec notre corps ?

Drunvalo : Au départ, oui. Nous quitterons avec notre corps et ensuite il se transmutera en quelque chose de plus semblable à un Extra terrestre. Après nous deviendrons le Tout. Mais ceci n’est que le début du voyage.

Marie : Que c’est excitant ! C’est ce dont Barbara Marx Hubbarb parle dans son DVD « L’Humanité Ascensione ». Nous ne pouvons pas continuer de vivre comme nous le faisons maintenant. C’est débile.

Vous avez parlé au sujet des prophéties de la fin du monde d’Août 99, qu’elles étaient fausses pour la première fois. Je me demande … si ce que tout le monde semble dire est que quelque chose va se produire « très, très bientôt », pensez-vous que ce scénario de fin de monde se produira avant Février 2013 ?

Drunvalo : Oui, selon plusieurs tribus d’Amérique du Sud, il y a même une prophétie concernant cette année, 2007, et je ne souhaite pas parler de cette prophétie, je préfère que ces tribus le fassent, mais il y a plusieurs tribus indigènes qui s’attendent à de gros changements au cours de cette année. Donc, je pense qu’entre maintenant et 2013 nous allons passer par une grande transformation.

Marie : Personnellement j’observe le centre galactique et Pluton qui sont à 29° du Sagittaire, et je ne serais pas surprise si cela se produit autour des ces dates (28/12/07). Ainsi, dites-vous qu’il existe plusieurs niveaux, tels la Phase I, Phase II, Phase III ?

Drunvalo : Cela se produit par étapes. Ce n’est pas quelque chose qui se produit en claquant des doigts. Vous n’avez jamais vu une plante pousser à partir de la graine et donner un arbre instantanément. La vie se déroule toujours par segments, parfois ces segments peuvent être très grands et parfois très violents. Mais la chose essentielle dont j’espère que les gens vont réaliser, est qu’ils sont bons. La chose la plus important actuellement que je vois, est de trouver l’espace sacré dans le cœur.

Si vous vous souvenez de l’ancienne façon de vivre et d’aller dans l’espace sacré du cœur et simplement vous asseoir et observer ce qui se passe comme un film et ne pas être dérangé par quoique ce soit. Rappelez-vous que la Terre Mère connaît toutes ces personnes qui vont devenir le seul Cœur. Vraiment la meilleure image serait celle du lotus. Ce lieu dans le cœur a toujours été désigné comme un lotus. Et lorsque vous trouvez la manière d’être là, la Terre Mère va prendre entièrement soin de vous, vous protéger et vous fournir tout ce dont vous avez besoin. Combien même si tout à l’extérieur semble fou, ce sera miraculeux.

Marie : Comment nous préparer de la meilleure façon ?

Drunvalo : Je ne pense pas que personne puisse se préparer à un niveau physique. Il n’est pas possible de se préparer pour ce qui est sur le point de se produire. Vous voyez, personne ne le sait. La préparation est à l’intérieur de vous. C’est le lieu essentiel.

Avez-vous lu ce que le Pentagone dit à propos de ce qui va se produire ? Le Pentagone nous donne d’un à trois ans de vie normale sur la planète. Ce sont leurs estimations. Tout le monde fait des pronostiques. Il n’y a pas un seul expert sur la planète qui puisse vous dire ce qui va se passer, ou la date avec exactitude. Dans les dernières 250 millions d’années, nous n’avons que deux exemples dont nous pouvons comprendre pour étudier ce qui va se passer.

Nous avons tous les courants océaniques du monde qui ralentissent, et avec certitude le Gulf Stream dans l’Océan Atlantique semble être en train de s’arrêter. La dernière fois qu’il avait ralenti ce fut en 1300, et il a fait exactement ce qui se passe aujourd’hui, produire un temps fou, chaud/froid, humide/sec. Dans les années 1400, en particulier, l’Occident traversa une période où pendant 47 ans il n’y eut aucune pluie. Toutes les rivières, tous les lacs, et tous les arbres brûlèrent au sol. Et c’est la cause de la disparition des Anasazi. Ils n’ont pas pu vivre plus longtemps là bas. Ceci est tout consigné dans les registres. Et l’Est devint extrêmement froid. Vous avez peut être vu des tableaux où George Washington traverse le Delaware, il y avait des blocs de glace flottant sur la rivière.

Nous pensons que notre climat a toujours été comme maintenant. Mais ce type de climat n’existe que depuis les années 1850. Il a fallu 550 ans pour que le climat se transforme de la façon qu’il est actuellement. D’accord. Je pourrais aller dans les détails et passer des heures sur le sujet, mais c’est ce qui s’est déjà passé. Vous pourrez consulter sur le site Spirit of Maat l’article sur le réchauffement climatique (« Dry/Ice : Global Warming Revealed)

A présent vous avez le film de Al Gore « Une Vérité qui Dérange », dont je le trouve assez optimiste, car il nous donne dix ans. Mais je ne connais pas un seul scientifique sur la planète qui nous donne dix ans ou personne aussi longtemps.

Quand le Pentagone parle de rapides changements climatiques, rendant la vie impossible dans certaines zones. Avec exactitude ils ne savent pas vraiment où ces zones se situent. Tout ce qu’ils savent c’est se référer à ces deux périodes de l’histoire et voir ce qui s’est produit. Mais est-ce que cela va-t-il être identique maintenant ? Peut-être oui ou peut-être non. Ce qu’ils savent c’est qu’il y a des zones où il sera impossible d’y vivre. La fois d’avant où le courant s’est arrêté, qui est semble t-il se qui se produit actuellement, le lieu connu actuellement comme la ville de New York fut inhabitable. Elle fut couverte sous plus de 1500 mts de glace (une mile). Vous ne pouvez pas vivre sous 1500 mts de glace. Ce n’est vraiment pas possible. En effet, la Norvège, le Danemark et la Suède furent sous la glace et le Pentagone prédit qu’ils vont être aussi bientôt sous 500 mts de glace.

Marie. Est-ce que « bientôt » veut dire dans trois ans ?

Drunvalo : Cela va commencer bientôt. Il va y avoir probablement une tempête qui se prolongera , un climat où ce sera l’hiver tout le temps. Donc, les gens devront quitter cette partie du globe. Ce sont les schémas migratoires dont le Pentagone craint le plus. Car il va y avoir des milliards de gens qui seront forcés de quitter leur lieu d’habitation et ils devront essayer de survivre quelque part ailleurs. Ceci fera que tout s’effondrera. Il n’y aura plus de provisions dans les magasins, l’économie s’effondrera, etc. Vous ne pourrez plus cultiver des aliments lorsque ceci surviendra, car il n’y aura plus de début ni de fin pour les saisons. Les plantes deviendront folles, et la nourriture deviendra l’un des enjeux les plus importants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Interview avec Drunvalo...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Interview avec Drunvalo Melchisédech
» Interview de Charles Bolden, le patron de la NASA
» Une interview avec le Vénérable Hénépola Gunaratana
» Regina Caeli avec notre Pape Benoît XVI (vidéo)
» Toujours cette confusion avec le terme "nutritionniste"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les enfants d'Essania :: Unis au cristal de la source-
Sauter vers: